Diplomatie Champenoise


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Passage d'un messager du BA.

Aller en bas 
AuteurMessage
Jazon



Messages : 21
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Passage d'un messager du BA.    Sam 9 Fév - 0:24



Les affaires reprenaient. Et les chevauchées aux quatre coins du royaume ! Sans compter les expéditions vers l'Italie pour aller chercher courriers et missives de son excellence le consul et ambassadeur du BA.
Il avait fort à faire le messager diplomatique depuis la Noël. Et il n'avait pas eu le temps de se prélasser.

Et c'est en ce début du deuxième mois de l'année mil quatre cent soixante et un, après être passé par l'Alençon, le Maine et la Touraine qu'il remonta en Champagne. Direction la chancellerie !

Il laissa son cheval à un page et à grands pas, il atteignit la grande batisse et grimpa quelques marches pour y entrer.
Un garde à la porte. Normal !

Il se présenta :
Mathurin, messager de son excellence Jazon Duchesne de Marigny, consul du Bourbonnais-Auvergne pour le domaine Royal.
J'ai des informations à déposer de la part de mon maitre concernant notre duché.


Il tapota sur sa besace remplie entre autres de rouleaux de parchemins.
Si quelqu'un pouvait me permettre de déposer cela dans l'ambassade du BA....
J'ai tout un tas de clés avec moi mais pas celle d'ici. C'était son excellence Mathilde qui oeuvrait en votre chancellerie mais elle est absente depuis un moment.....


Il s'épousseta la cape en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
hersent

avatar

Messages : 916
Date d'inscription : 07/08/2011
Localisation : Compiègne

MessageSujet: Re: Passage d'un messager du BA.    Sam 9 Fév - 12:35

Les évènements qui secouaient une partie de l'Europe amenaient du mouvements dans les chancelleries, derrière les combats et les armées, il y avaient des personnes qui inexorablement oeuvraient pour la paix et l'entente entre les états et les provinces.
Perdue dans ses réflexion, Hersent en fut sortie par l'arrivée de son fidèle Lubin lui annonçant l'arrivée d'un messager du Bourbonnais-Auvergne. Elle suivit son huissier pour se porter à la rencontre dudit messager
:

Le bonjour mon brave... Mathurin c'est cela? Je suis Dame Hersent d'Ar Sparfel, Chambellan de Champagne. Examen rapide du cavalier qui portait les stigmates d'une longue et pénible chevauchée. Bienvenue au Castel Ratafia, siège des ambassades champenoises.

Heum... vous me semblez épuisé, venez au salon pour prendre quelque repos et une collation. Vous pourrez vous rafraîchir et changer de vêtements, Lubin, mon huissier, fait en sorte qu'il y ait de quoi se changer pour nos hôtes.
La lingère s'occupera de vos effets le temps de votre pause chez nous.


D'un sourire, elle l'invita à la suivre au salon, elle lui indiqua le paravent puis ajouta:

Je reviens dans quelques minutes, le temps pour moi de vous laisser tranquille pendant que vous vous changiez et de passer commande en cuisines. Elle fit signe à Lubin d'activer le feu dans la cheminée puis s'éclipsa.

[Quelques temps plus tard]

Hersent revint, suivie d'un serviteur et de la lingère qui s'empressa de prendre les effets du messager pour les nettoyer au plus vite.

Voilà, sieur Mathurin, installez-vous tranquillement et dites-moi tout au sujet de ce qui vous amène.

Petit signe au serviteur pour lui faire comprendre qu'il peut partir après avoir disposé la collation sur le coffre en bois recouvert de brocard, servant ainsi de table d'appoint.

Que souhaitez-vous boire? Ratafia, champagne, vin chaud ou tisane? Je vous en prie, ne soyez pas timide, mangez ces quelques tartines qui devraient vous revigorer après un tel voyage, dangereux s'il en est en ces moments si sombres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jazon



Messages : 21
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Passage d'un messager du BA.    Mer 13 Fév - 14:46

*Quel bel accueil ! Le chambellan en personne qui venait à sa rencontre. Et jolie femme de surcroit ! *se disait le messager.

Elle lui proposa de se changer et de se rafraichir. Et même de lui nettoyer ses frusques !
Ben il avait jamais vu ça le Mathurin !

Il se changea, enfilant du linge sentant bon le propre.

La chambellan était de retour avec un page portant une collation qui n'échappa pas à l'oeil avisé du coursier.


Voilà, sieur Mathurin, installez-vous tranquillement et dites-moi tout au sujet de ce qui vous amène.

Mathurin prit place dans un fauteuil.

Tout d'abord excellence, permettez moi de vous r'mercier pour vot' accueil !
J'en ai pourtant fait des chancelleries. C'est ben la première fois qu'on nous fait changer de linge !


Il était ravi car les chemins crottés qu'il se coltinait depuis quelques semaines étaient éprouvants.
Il le fut encore plus quand le chambellan lui proposa le boire et le manger.


Ben je commencerais ben par vot' ratafia !

Et il attrapa une tartine qu'il engouffra en deux bouchées.

En fait vot' excellence, je vins vous apporter des nouvelles fraiches de l'Auvergne et en échange, en prendre des votres. Histoire de garder des liens, tout ça, tout ça....
C'est mon maitre qui est consul de vot' domaine royal qui m'envoie.
La dame Mathilde qui était ambassadrice ici, ben on la voit plus en ce moment.


Mathurin était un homme issu du bon peuple auvergnat.
Le consul qu'il servait, avait du oeuvrer longuement et avec ténacité pour améliorer son langage qui était devenu fort acceptable. Mais parfois.... Chassez le naturel, il revenait au galop !
Revenir en haut Aller en bas
hersent

avatar

Messages : 916
Date d'inscription : 07/08/2011
Localisation : Compiègne

MessageSujet: Re: Passage d'un messager du BA.    Dim 17 Fév - 0:57

Elle écouta le messager et apprécia son franc parler. Elle servit un verre de ratafia dans un beau hanap en verre coloré et le tendit au jeune homme, puis fit de même pour elle.

Ohhh c'est votre maître qui vous envoie. Serait-ce indiscret de connaître son nom? Et avec-vous les lettres d'accréditation de sa charge? Elle lui fit son plus beau sourire avant de boire une petite gorgée de ratafia puis croquer dans une tartine au fromage. Je suis un tantinet à cheval sur la bonne conduite des choses. En ces temps troublés, vous comprendrez que je sois contrainte à être rigoureuse.

Dame Mathilde??? Je ne le connais point, elle devait être nommée avant que je ne sois en place. Donc, votre duché n'a plus de représentant en Champagne? Remarquez, de notre côté, la Champagne n'a plus d'ambassadeur pour le Bourbonnais-Auvergne. Avant, l'ambassadeur était Son Excellence Suzette qui a du abandonner sa charge car elle avait trop de travail dans sa mairie de Compiègne... puis au Conseil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jazon



Messages : 21
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Passage d'un messager du BA.    Dim 17 Fév - 1:16



Humm....
Mathurin déglutit. C'est que les tartines étaient pas mauvaises du tout. Et son maitre lui avait dit qu'on ne parlait pas la bouche pleine.

Hum... Pardonnez moi excellence. Mon maitre s'appelle Jazon Duchesne de Marigny. C'est lui qui supervise les ambassadeurs d'Auvergne rattachés au Domaine Royal.
Pour ce qui est des lettres d'accréditations, je dois avoir ça dans ma besace.


Il se mit à fouiller dans le sac de cuir tout en écoutant le chambellan.

Dame Mathilde??? Je ne le connais point, elle devait être nommée avant que je ne sois en place. Donc, votre duché n'a plus de représentant en Champagne? Remarquez, de notre côté, la Champagne n'a plus d'ambassadeur pour le Bourbonnais-Auvergne. Avant, l'ambassadeur était Son Excellence Suzette qui a du abandonner sa charge car elle avait trop de travail dans sa mairie de Compiègne... puis au Conseil.

Plus de représentant direct, oui votre excellence.
Mais mon maitre veille. C'est pour cela qu'il m'envoie vers vous, ne pouvant se présenter lui même pour l'instant.


Il avait sorti nombre de parchemins, rouleaux et feuillets.
Certains tombèrent sur le sol.

Ouvrant l'un des rouleaux....

Ah le voilà votre excellence !

Le messager tendit le parchemin.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
hersent

avatar

Messages : 916
Date d'inscription : 07/08/2011
Localisation : Compiègne

MessageSujet: Re: Passage d'un messager du BA.    Dim 17 Fév - 1:30

Hersent réprima un rire lorsqu'elle vit le pauvre Mathurin répandre des parchemins un peu partout avant de se saisir des fameuses lettres. Elle prit ces dernières et les lut. Un froncement de sourcils, le nom du Consul lui semblait familier... peut-être rêvait-elle?

Hummm... Son Excellence Jazon... il me semble avoir entendu prononcer ce nom... elle réfléchit quelques instants. J'ai comme camarade de Maison, à Belrupt, un Jason du Bourbonnais-Aubergne, il est le promis de mon amie Suzette, il est baron... elle regarde de plus près l'orthographe du prénom puis remarque la légère différence. Ah non, votre maître n'est pas le Jason que je connais. J'espère qu'il pourra venir me rendre visite ici à moins qu'il ne soit en déplacement.

Elle reprit une gorgée de ratafia.

Quel message vous a-t-il confié? J'imagine qu'il y a le désir que nos duchés renouent des liens quelque peu distendus par le temps, mais pas uniquement, non?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jazon



Messages : 21
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Passage d'un messager du BA.    Lun 18 Fév - 3:17



Voyant le visage du chambellan, Mathurin fit une grimace en voyant les parchemins étalés sur le sol.
Se mettant à genoux, il se dépécha de tout remettre dans sa besace.

Il écoutait néanmoins la femme et se releva.

Vous devez parler de messire Jason de Vissac peut être ?
Si c'est lui, mon maitre a été un grand ami de son père...

Pour ce qui est de vous rend' visite, mon maître est actuellement en Italie mais il fait des allers-retours en Auvergne pour s'tenir au courant.
Mais quand il nous r'viendra, il n'hésitera pas à venir vous présenter ses hommages dame....


La voyant boire son ratafia, il en fit de même.
Mais elle lui reposait déjà des questions.

Pour les messages, c'est plutot des annonces votre excellence.
J'imagine que rien n'est à jour d'puis un moment...
Et oui ! C'est ça ! renouer des liens !


Il leva son verre et spontanément : A la bonne vot' dame !

Puis il avala deux gorgées, appréciant le breuvage.
Revenir en haut Aller en bas
hersent

avatar

Messages : 916
Date d'inscription : 07/08/2011
Localisation : Compiègne

MessageSujet: Re: Passage d'un messager du BA.    Lun 18 Fév - 12:36

C'était la première fois qu'elle se trouvait confrontée à ce genre de situation: le messager du consul représentait ce dernier et il lui fallait lui bailler les clefs. Elle continua à boire son ratafia tout en réfléchissant. Il avait l'air honnête et puis... il était l'homme de confiance du consul qui devait savoir s'entourer d'hommes intègres et discrets.

En effet, les annonces sont loin d'être à jour pour le Bourbonnais-Auvergne. Aussi, puisque les lettres d'accréditations sont officielles et que Messire Jazon vous a désigné comme étant son homme de confiance, le temps de son absence, je fais comme lui... je vous donne ma confiance, sieur Mathurin.

Elle se leva pour chercher un trousseau de clefs qu'elle lui remit:

Tenez, voici vos clefs , vous pourrez installer le bureau de votre duché au goût de votre maître et déposer les diverses annonces dans les dossiers.

J'ai fait déposer un bouquet de fleurs pour égayer la pièce. Bienvenue dans le monde feutré et serein des ambassades champenoises!


Elle leva son hanap pour trinquer à ce renouveau diplomatique qui était des plus encourageant.



[HRP: ne pas hésiter à signaler si l'accès est difficile^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passage d'un messager du BA.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Passage d'un messager du BA.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blog] Le Messager des Ténèbres: Prologue.
» [Blog] Le Messager des Ténèbres: Chapter I
» le passage des portes des glaces
» Un messager de mauvaise augure
» petit passage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diplomatie Champenoise :: Hall d'accueil :: Accueil des dignitaires étrangers / Reception of foreign dignitaries / Empfang ausländischer Diplomaten-
Sauter vers: