Diplomatie Champenoise


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arribada de un embaissador

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
antoineleroy

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Arribada de un embaissador   Sam 7 Mai - 12:52

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah la Champagne... Cher beau et grand Duché chargé d'histoires et de diplomatie, emprunte de spiritualité et de divin. Comment ne pas s'émerveiller devant ses bâtiments? Comment ne pas s'émerveiller de cette vie qui grouille? Comment ne pas s'émerveiller de ce silence magistral prompt à la médit...

" Non di dju c'est fichtrement loin c'bordel! "

Aheum... La Champagne donc, venaient enfin d'apparaître dans l'horizon d'Antoineleroy. Le voyage avait été long et il aurait donné un bras pour pouvoir plonger sa tête dans l'un des fûts d'Armagnac qu'il transportait à l'arrière de sa calèche. Oh, pas un grand plongeon, non, rien qu'un petit...
Seulement ses bras il risquait d'en avoir encore besoin par la suite, aussi peut-être valait-il mieux les garder pour l'instant.

Après divers détours incongrus le cocher annnonça à son maître qu'il s'était perdu, ce qui n'allait pas aider à calmer le Vicomte cherchant des yeux une personne sur la route. Et il posa enfin son regard sur un péquen... aheum... un paysan acceptant de lui indiquer, contre obole, le chemin de l'ambassade champenoise. Antoineleroy avait écouté ses conseils comme autant de précieuses paroles empreintes de cette sagesse propre à la vieillesse... Mais il avait toutefois refusé d'ouvrir sa bourse parce que bon... fallait pas pousser mémé dans les orties non plus!

Arrivé à bon port, la carriole s'en alla vers on ne sait où, laissant le Vicomte déconfit et profondément hébété, la bouche béante sur une expression mêlée de colère et d'incrédulité.


" Je... Je crois que j'vais l'tuer! "

D'ailleurs... Il l'aurait fait s'il le pouvait... Non qu'un instinct aristotélicien l'en préserve mais la calèche était désormais trop loin pour y lancer un quelconque projectile: pierre, bout de bois, tonneau de vin, etc.

Ce saoulard allait encore passer des heures en taverne et Antoineleroy devrait le chercher par la peau des fesses! M'enfin, il était au bon endroit... C'était toujours ça de pris.
Antoineleroy passa donc l'encadrement des grands portes en bois massif puis arriva devant des gardes lui barrant le passage de leurs halebardes imposantes.
Le Vicomte leur adressa un signe de tête en guise de salut puis leur annonça :


" Antoine Leroy d'Arbalture, dict Antoineleroy le Diplomate, Vicomte de Fontrailles, Baron des Termes d'Armagnac et Seigneur de Bonas.
Nous venons en tant que nouvel ambassadeur du Comté d'Armagnac et de Comminges pour le Duché de Champagne "

Il fouilla alors sa besace pour en sortir l'annonce

Citation :

Au nom de Cl0e d'Albizzi, Comtesse d'Armagnac et de Comminges, Dame de Jegun
De Nous, Cleopatre2, Chanceliere des Comtés d’Armagnac et de Comminges de par la volonté comtale,
A tous ceux qui, le présent écrit, liront ou se feront lire

Annonçons ce qui suit :

Afin que nous vivions en harmonie et en paix avec nos voisins pour la prospérité de tous,
Afin que soient préservés les intérêts de notre province,
Afin que la voix de nos dirigeants soit portée et entendue jusque par delà les frontières,
Procédons à la nomination des ambassadeurs des Comtés d’Armagnac et de Comminges.

C'est ainsi que nous nommons ce jour
Son Excellence Antoine Leroy d'Arbalture Ambassadeur auprès du Duché de Champagne .
De par cet office, il devient le digne représentant en vos terres de Sa Grandeur, notre Comtesse, parlera en son nom et défendra les intérêts de ses terres.
Puissiez-vous, au nom de l’amitié qui nous lie, lui réserver bon accueil et odir la voix de l’Armagnac et des Comminges dont il est l’honorable porteur.

Sincères Amitiés,
Puisse l'Amitié Aristotélicienne régner à jamais entre nos deux provinces.


Rédigé au Domaine de Bonas le VIIe jour du Mois de mai de l’An de Grâce MCDLIX
En témoignage et preuve de quoi, nous, Cleopatre2,
Chanceliere des Comtés d’Armagnac et de Comminges,
Directeur de Cabinet des Provinces du Sud pour le Secretariat d'Etat
Avons décidé d’apposer notre signature à la présente lettre



Pour la Comtesse d'Armagnac et de Comminges
Revenir en haut Aller en bas
Jeanmerlin

avatar

Messages : 825
Date d'inscription : 04/11/2008
Localisation : Clermont-en-Champagne

MessageSujet: Re: Arribada de un embaissador   Dim 8 Mai - 23:22

Disons le tout net, les hallebardes quoique imposantes étaient plus illusoires que vraiment défensives, d'ailleurs qui se serait amusé à envahir le Castel du Ratafia ? Tant et si bien que le Chambellan de Champagne craignait bien plus qu'un des gardes ne finisse par se couper ou pire, faire choir le tranchant sur le Chef d'un visiteur. Bref, les gardiens de la porte essayaient donc, avec plus ou moins de réussite , de conserver une mine patibulaire et de ne pas bayer aux corneilles. Fort heureusement, il arrivait qu'ils soient tirés de leur torpeur, et notamment par d'illustres visiteurs avec des titres longs comme le bras et une lettre de créance.
L'un des deux des gardes, surnommé Ratafia, comme le Castel, prit donc avec déférence la missive et, à grand renfort de grincements d'armure alla présenter icelle au Chambellan de Champagne qui s'empressa de rejoindre l'entrée du Castel.

Là, le Seigneur d'Epernay marqua un pas, exécuta une révérence et salua aimablement :

Bien le bonjour à vous, Excellence, soyez le bienvenu au Castel du Ratafia, résidence des ambassades de Champagne. Je suis le Sieur Jeanmerlin d'Epernay, Chambellan de Champagne.

Puis il ajouta avec un sourire :

Je ne vous fait point porter le trousseau de clefs, il semblerait qu'il soit déjà en vostre disposition, en diplomatie, le temps passe, les choses demeurent.

Il acheva néanmoins :

Si vous souhaitez tous les renseignements sur le Duché de Champagne, c'est icelieu : http://ambassade-champagne.forum-actif.net/f6-la-champagne-en-bref. Du reste, je suis à vostre disposition en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
 
Arribada de un embaissador
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diplomatie Champenoise :: Hall d'accueil :: Accueil des dignitaires étrangers / Reception of foreign dignitaries / Empfang ausländischer Diplomaten :: Archives-
Sauter vers: